Balustrade inox

Installer une balustrade en inox se fait avant tout par plaisir

Construire une balustrade au sein de son habitat a toujours eu des visées sécuritaires au premier plan et décoratives au second plan. Aujourd’hui, il ne s’agit plus de construire mais tout simplement d’installer. Grâce à la technique contemporaine qui résume la balustrade à un assemblage de plusieurs pièces en inox, il est enfin possible de conjuguer beauté architecturale et sécurité infaillible. Étape par étape, la protection contre les chutes s’élabore. Mais là ou elle s’intensifie, c’est pendant la troisième, c’est à dire celle du remplissage.

balustrade inox

Solidifier son installation balustrade et protéger ses enfants

Le remplissage d’une balustrade en inox pendant son installation varie entre plusieurs méthodes. Souvent, c’est selon la préférence du propriétaire. Cependant, la norme absolue et nécessaire à ne pas négliger est la capacité à assurer la protection contre les chutes accidentelles et surtout, à empêcher un enfant d’escalader la balustrade. Pour concrétiser cette norme, il est, au commencement de la gamme, recommandé d’opter pour des barres rigides fixés à l’horizontale. L’intervalle entre chacune d’elles doit être de 5 centimètres pour une hauteur de 45 centimètres. Une fois cette hauteur dépassée, l’intervalle doit être de 18 centimètres au maximum. 

 La deuxième possibilité pour le remplissage d’une balustrade sont les lisses horizontales en câbles. Ces derniers sont interdits dans la zone de sécurité, qui est d’une hauteur de 45 centimètres à partir du sol. Au delà de cette hauteur, chaque intervalle doit être au maximum de 14.5 centimètres. Chacun peut y rajouter un élément complémentaire pour plus de sécurité telle la tôle, la polycarbonate ou le grillage. La troisième technique, quant à elle, est le barreaudage. Cette fois-ci, les espacements entres les lisses, qui sont bien entendu verticales, doivent être de 11 centimètres minimum. La quatrième et la dernière technique consiste à instaurer des panneaux de verre feuilleté du type 44/2 de 8,76mm d’épaisseur.

Outre l’inox, le matériau qui est à l’origine de toutes les pièces, le bois est à son tour assez utilisé quand il s’agit d’une main courante. Il procure la même solidité et joue son rôle en toute efficacité. En plus, son association à l’inox offre une diversité raffinée et conserve l’élégance et l’esthétisme de la balustrade. Par ailleurs, le bois peut participer à l’installation de votre balustrade car il constitue avant tout un terrain qui facilite le vissage et la fixation. 

L’acier inoxydable: savoir réunir force et pratique dans la même équipe 

Une balustrade est réussie quand elle sert efficacement les personnes tout en restant solide et compacte dans son ensemble. L’acier inoxydable est justement utilisé pour cette vertu. Non seulement il est physiquement fort, mais il bénéficie d’un alliage et d’une passivation excellente qui lui permettent d’affronter les intempéries et qui le protège contre toute corrosion. Cet alliage est composé du chrome et du nickel austénitiques qui empêchent par des effets chimiques l’oxygène de s’infiltrer et de nuire à l’acier à travers l’oxydation. De plus, qui dit garde corps en inox dit une installation facile et sécuritaire.

Veuillez patienter

Merci de patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit au panier :

Inox Design

a bien été ajouté

Continuer mes achats
Valider ma commande