Fixation Chimique

3 produits

Le scellement chimique, l'autre alternative pour l'ancrage des garde-corps

Construit en acier, en aluminium, en inox ou en bois, le garde-corps joue principalement un rôle sécuritaire pour les utilisateurs. A cet effet, chaque facette de la pose d’un garde-corps doit être considérée minutieusement, afin que la qualité de celui-ci soit irréprochable. Il s’agit alors de bien considérer les dimensions, les charges qu’il peut supporter après, son support, mais également, et surtout la fixation. Le choix de cette dernière doit être fait en considération de la nature, de l’état et de l’épaisseur du support, les charges que va supporter la structure, mais également la corrosivité de l’environnement. D’une manière générale, l’on utilise la fixation par cheville mécanique, mais plus récemment, il est également possible de se servir d’un scellement par cheville chimique.

Le scellement chimique : comment ça fonctionne ?

Plutôt privilégié par les professionnels du bâtiment et de la construction, le scellement chimique par injection est une technique d’ancrage qui permet de réaliser des fixations très solides de lourdes charges, quel que soit le type de matériau. Le scellement chimique convient pour une installation intérieure ou extérieure d’un garde-corps. Cette technique consiste à ancrer une douille taraudée ou une tige filetée dans du béton fissuré ou non fissuré, et à y injecter une résine synthétique spéciale de texture fine, qui s’intègre dans le filetage de la douille. Le système élimine la contrainte d’expansion, et réduit au minimum la distance aux bords libres et l’entraxe entre fixations. La résine est injectée à l’aide d’un pistolet à silicone dans le trou, avant l’insertion de la tige filetée. Il faut savoir que le scellement chimique sèche rapidement (environ une heure). Ainsi, le scellement chimique convient parfaitement pour fixer un garde-corps en nez de dalle, ou encore sur une dalle en béton.

Voir plus
Filtrer par
Prix
0 € to 165 €
  0 €
  165 €
Par ordre décroissant
Par ordre décroissant

Composition du scellement chimique

La résine constituant le scellement chimique est un multimatériau, dont la composition diffère selon que l’installation est destinée à aux petits objets (accrochage de lampe murale, cadres, boîte aux lettres…) ou pour un garde-corps qui est généralement censé supporter de lourdes charges. Pour ce dernier cas, il existe également différents types de résine, dont la résine polyester qui est idéal pour les installations d’intérieur, ou encore la résine méthacrylate ou époxy-acrylate, qui est parfaite pour les travaux d’extérieur, vu qu’elle supporte l’humidité. Certaines résines peuvent supporter des charges allant jusqu’à 1 000 kg dans le plein, en fonction des dimensions de la tige filetée.

Pour les matériaux pleins (béton, mur, etc.), les résines pur époxy sont conseillées, en raison de leurs performances globalement supérieures à celles des autres résines. Celles-ci offrent l’avantage de pouvoir supporter de très grandes charges, ainsi qu’un retrait quasi inexistant après le durcissement. A ce titre, le scellement chimique aux résines pur époxy permet d’éliminer les contraintes liées au diamètre et au trou de forage. Il s’agit ainsi du matériau idéal pour obtenir des scellements très courts et fort sécuritaires, pour les applications sur les installations d’intérieur et d’extérieur.

Le dernier-né des résines pour scellement chimique est la résine hybride, contenant du ciment et de l’eau, en plus des résines synthétiques. Celle-ci affiche de plus hautes performances par rapport aux résines pur époxy (robustesse, résistance aux températures élevées, meilleure qualité d’ancrage), mais accuse une durée de vie inférieure à celle des résines purement chimiques.

Veuillez patienter

Merci de patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit au panier :

Inox Design

a bien été ajouté

Continuer mes achats
Valider ma commande