Le garde-corps est un élément indispensable pour sécuriser une plateforme en hauteur, dès lors que la distance avec le sol fait 50 cm ou plus. On retrouve ainsi les garde-corps à l’extérieur, au niveau des balcons et des terrasses plus précisément, mais aussi en intérieur pour sécuriser un escalier, une mezzanine ou une fenêtre. Dans la mesure où le garde-corps est un véritable élément de sécurité, certaines précautions règlementaires établies dans la norme NF P01-12 doivent être strictement respectées afin de disposer d’une protection efficace contre les chutes accidentelles.

 

La résistance du garde-corps à la pression

L’installation d’un garde-corps doit permettre de retenir une personne qui tombe accidentellement, et corollairement, l’empêcher de tomber dans le vide. Néanmoins, pour que la protection soit efficace, il est nécessaire de s’assurer que les fixations et les éléments du garde-corps puissent supporter un certain niveau de pression. Ainsi, un garde-corps installé dans un lieu privé doit pouvoir soutenir une pression de 60 N/ml contre 100 N/ml dans un lieu public.

La hauteur du garde-corps

L'autre point essentiel à vérifier concerne la hauteur du garde-corps. De fait, celle-ci doit être suffisamment haute pour éviter le basculement d’une personne par-dessus la barrière. Il faut également savoir que plus le garde-corps est épais, moins il sera haut. Ainsi, dans l’hypothèse où le garde-corps présente une épaisseur de 50 cm, la hauteur pourra être limitée à 80 cm. A contrario, si l’épaisseur de la barrière dépasse les 20 cm, sa hauteur pourra atteindre le mètre.

Les contraintes liées au barreaudage du garde-corps

Si vous choisissez d’installer un garde-corps à barreaux, veillez à ce que l’écart entre ceux-ci ne présente aucun risque pour un enfant. De fait, pour les barreaux horizontaux, le vide créé entre chaque barreau ne devra pas dépasser 5 cm. De plus, le premier barreau doit être situé à 11 cm tout au plus par rapport au sol d’appui. Néanmoins, il est recommandé d’opter pour un garde-corps rempli sur une hauteur de 45 cm au moins avant d’avoir un barreaudage horizontal dont les lisses ne devront pas être espacées de plus de 18 cm. Cette précaution permet d’éviter qu’un enfant puisse escalader le garde-corps comme une échelle. En ce qui concerne les garde-corps avec un barreaudage vertical, la distance entre chaque barreau ne doit pas dépasser 11 cm, au même titre que la distance entre l’appui au sol et la lisse basse.

Les normes spécifiques des garde-corps en verre

Si vous préférez choisir un remplissage en verre pour votre garde-corps, pensez à vous assurer que les panneaux de verre soient suffisamment épais. Il faudra alors prendre en compte la surface de vos panneaux et opter pour du verre feuilleté. Pour les surfaces de moins de 0.90 m², l’épaisseur minimum sera de 8.76 mm contre 10.76 mm pour une surface inférieure à 1.10 m². Enfin, au-delà de 1.10 m², l’application de règles de calcul spécifique est de mise.