Pose de garde-corps : quelle solution choisir ?

Pose à la française d'un garde-corps d'escalier

Sur un balcon, une terrasse ou autour d'une piscine, le garde-corps est de mise. Il intervient pour protéger votre entourage et vous contre les risques de chute. La pose de ce dispositif de sécurité peut se faire soi-même. Mais l'intervention d'un professionnel est plus que recommandé pour suivre les normes en vigueur.

Focus sur la pose du garde-corps

Pour la pose d'un garde-corps, il faut commencer par le montage des pièces de votre garde-corps. Prenons, par exemple, celui d'un garde-corps à remplissage en verre :

  • - Pour une fixation à l'anglaise (contre la dalle) : fixez les poteaux à la dalle avec des sabots. Le sol doit être en bon état, plat et stable. Il ne doit présenter aucune fissure. Il faut ensuite marquer la zone de vissage sur la dalle avec des repères précis et bien droits. Faites attention à l'espace entre le sol et le niveau de remplissage ! Percez les endroits où les poteaux prendront place et mesurez la distance entre les boulons avant le perçage. Les poteaux doivent être perpendiculaires au socle.
  • li>- Placez les profils horizontaux de la main courante et des sous lisses. Introduisez le tube inox dans la bride en laissant une petite marge et vissez l'ensemble sur le poteau. Puis, procédez au vissage du tube et de la bride et ensuite du poteau et de la bride pour une fixation optimale. Vient par la suite l'étape de la fixation de la lisse sur les poteaux tout en vérifiant les points à percer. Vissez la lisse et collez les chapeaux bombés ou plats (selon votre guise) au bout de la main courante.
  • Posez le verre de remplissage en faisant attention. Il faut bien ajuster l'ensemble et s'assurer que les pinces soient bien serrées pour maintenir les verres. Fixez des antidérapants afin que les verres ne tombent pas et se cassent.

Les différents types de pose d'un garde-corps

Garde-corps fixé en nez de dalle, sur dalle ou sous dalle, sur le muret ou entre-tableaux, etc. à chacun ses goûts et ses possibilités en fonction du support en place (en aluminium, en inox, en bois, en verre, en fer…).

La fixation à la française ou sur plat de dalle

Ici, le garde-corps est directement installé sur la surface de la dalle (horizontalement). Cette fixation est ancrée dans l'épaisseur de la dalle sur son niveau supérieur. Ce type de pose à la française est avantageuse au niveau de la sécurité. Celle-ci a fait ses preuves et est la plus populaire à ce jour. Son seul bémol : elle rend inaccessible la zone sur laquelle est posé le garde-corps pour une autre utilisation. La fonction de votre support y est donc pour grand-chose !

Pose à l'anglaise d'un garde-corps de balcon

Il faut fixer sur un muret en place un garde-corps horizontal qui se superposera à une structure existante. Cette solution est idéale pour les espaces publics ou pour départager un espace privé et un espace public. Son rendu est à tout fait esthétique. Il est peu recommandé pour les espaces intérieurs des particuliers. Ce type de pose convient aux installations extérieures telles que des voies goudronnées en bord de mer ou des barrières de propriété. Si cette installation est déployée dans un espace public, les garde-corps devront être d'au moins un mètre après la pose (incluant la hauteur du muret aussi).

La fixation en nez de dalle ou à l'anglaise

Le garde-corps est fixé sur l'épaisseur de la dalle. Le garde-corps est posé en applique sur la face verticale de la dalle bétonnée. Ce type de pose est plus moderne que la pose sur plat de dalle, car il laisse intact l'espace supérieur de la surface qu'il préserve. C'est un excellent compromis entre sécurité et design.

La fixation en auto-portée

Le choix de cette pose est conditionné par l'étanchéité de votre sol qui doit à tout prix être préservé. Cette pose intervient à titre provisoire, vu que vous ne pouvez pas trouer pour visser. La dalle accueillera les garde-corps sans ancrage. L'ensemble est maintenu par un dispositif de contrepoids monté à proximité du garde-corps.

La fixation sous dalle

Comme son nom l'indique, le système est à installer sous la dalle qui recevra le support. Ceci afin de délester au maximum les surfaces latérales et supérieures de la dalle. Cette solution est mise en œuvre en vue de réhabiliter des infrastructures anciennes dans le but de ne pas toucher aux choix architecturaux visés.

La fixation entre-tableaux

Le garde-corps est à installer sur la surface verticale des murs qui sécurisent votre support (entre les 2 murs en place). Appelée fixation entre-murs, cette pose est compatible aux garde-corps pour balcon simple avec un seul tenant.

Posté dans : Sécurité et normes , Les Bonnes Pratiques