-10% de Remise avec le code W10 sur votre 1ère commande !

Aluminium

Découvert en 1854 par le chimiste français Henri Sainte-Claire Deville, l'aluminium commença à être massivement exploité par les industriels dès la fin du 19ème siècle. Représentant 8% de l'écorce terrestre, il s'agit du métal le plus abondant à la surface de notre planète. La Chine, l'Australie, le Brésil, la Jamaïque et la Guinée figurent parmi ses gisements les plus exploités à ce jour.

aluminium

La fabrication de l'aluminium débute par le concassage de la bauxite. Ce minerai d'aluminium est ensuite attaqué par de la soude afin d'en extraire une fine poudre blanche, l'alumine, composée d'oxygène et d'aluminium. Afin de séparer ces deux éléments et ne conserver que le second, l'alumine est versée dans une cuve dans un bain traversé par un courant électrique qui, par électrolyse, sépare alors les atomes d'oxygène de ceux d'aluminium. L'aluminium liquide déposé au fond de la cuve est ensuite aspiré et acheminé jusqu'à la fonderie. Là, afin de le consolider et le rendre moins souple, on additionne de divers éléments chimiques (fer, manganèse, chrome, silicium, cuivre...) dont les quantités respectives varient selon la caractéristique de l'alliage souhaité. L'aluminium est enfin coulé dans des moules, refroidi jusqu'à solidification des lingots, puis démoulé. Après un ultime refroidissement à l'eau, le métal finalisé est parfaitement dur.

bauxite aluminium

Deuxième métal le plus utilisé après l'acier avec 45 millions de tonnes produites chaque année dans le monde, l'aluminium présente de nombreux avantages de taille qui le rendent indissociable du monde industriel et de notre environnement quotidien. Il est très résistant et trois fois plus léger que l'acier. Il est également aisément recyclable (30% de la production actuelle d'aluminium provient du recyclage), malléable, ne rouille pas et c'est un excellent conducteur thermique et électrique. De par ses qualités remarquables, l'aluminium est ainsi utilisé dans la construction automobile (carrosseries, moteurs...), aéronautique (ailes, fuselages, hélices...) et navale (coques de navires), dans le secteur agroalimentaire (notamment pour la fabrication d'emballages tels que des canettes ou des boîtes de conserve), dans le câblage électrique, dans les transports, dans l'électroménager, dans l'outillage et dans le bâtiment (garde-corps, rampes d'escaliers, profilés, volets, toitures, clôtures, portes, panneaux...).

aluminium exemple