-10% de Remise avec le code W10 sur votre 1ère commande !

Profondeur du palier

Le palier est une surface plane qui coupe un escalier en deux ou plusieurs volées pour des raisons techniques, d’esthétiques et de repos pour l’usager. Ainsi, son intégration dans le plan d’un escalier nécessite des mesures minutieuses et conformes à la norme, pour alors, espérer avoir au final un escalier équilibré et sécurisé. Donc, le positionnement réussi d’un palier, dans un escalier, se joue plus ou moins sur la profondeur du palier.

La profondeur d’un palier est la somme d’un giron (1giron+1pas 64cm) plus un pas de marche ou plusieurs pas, dépendamment de l’espace disposé pour la création du palier. C’est aussi, la longueur du palier résultant de l’addition d’un giron et d’un ou plusieurs pas de foulée.

La montée ou descente d’un escalier est un exercice dangereux, surtout si l’escalier dispose d’une longue distance. Le palier vient donc limiter la distance et le danger, en apportant un espace et un moment de pause pour l’usager. Et ainsi, grâce à une profondeur bien établie selon les normes , avec la hauteur du palier égale à la hauteur de marche, au cours de la montée de l’escalier, le rythme de la foulée demeure constant malgré l’intégration du palier.

Dans un escalier à palier en coin à 90 degrés, ou droit, la hauteur des marches demeure constante. Ainsi que la longueur des marches, malgré l'existence du palier, et, ce dernier est considéré comme une marche dans un plan d’escalier droit. De plus, la profondeur du palier n’est rien d’autre qu’une simple composition de la longueur de deux ou plusieurs marches . Alors, grâce à l’ajustement de la surface du palier, on observe des marches égales.

En conclusion, une profondeur du palier, bien déterminée, contribue efficacement à la logique et la sécurité d’un escalier pendant sa réalisation et son usage.