garde corps terrasse verre

Vous devez faire installer un garde-corps pour votre terrasse et vous aimerez avoir une estimation du prix de revient ? C’est loin d’être une mince affaire. 

En fonction des matériaux, de la longueur, du type de fixation et du degré de personnalisation, la facture peut être multipliée jusqu’à 15 ! 

Prix du mètre linéaire

Voici le prix moyen au mètre d’un garde-corps en fonction du matériau choisi. Ces valeurs de garde corps inox tarif sont indicatives.

  • Bois : de 50 € à 300 €/mètre linéaire
  • Verre : de 150 € à 600 €/mètre linéaire
  • Fer forgé : de 80 € à 600 €/mètre linéaire
  • Panneaux de tôle : de 250 € à 700 €/mètre linéaire
  • Pierre : de 30 € à 300 €/mètre linéaire
  • Câble : de 150 € à 500 €/mètre linéaire

Le prix est exprimé en mètre linéaire. C’est à dire pour un garde-corps droit. Si vous désirez un garde-corps courbé, cela vous reviendra plus cher. De même, les angles font état d’une tarification spéciale.

Les paramètres à prendre en compte dans le prix de revient de votre garde-corps

Pour un matériau donné, le prix garde-corps peut varier entre 1 et 10 fois. Pourquoi un tel écart ? Parce qu’il ne tient pas compte d’un certain nombre de paramètres qui ont une influence capitale sur la facture finale.

Le type de terrasse et la hauteur de chute

Les prix d’un garde-corps pour une terrasse privative, à usage public, ou interdite au public seront très différents car leur usage sera différent. D’ailleurs, leur installation n’est pas encadrée par les mêmes normes. 

Les modalités de pose des garde-corps à usage privé sont soumises à la NF P01-012, alors celles des terrasses interdites au public sont régies par la NF E85-015. Ces dernières servent à sécuriser les opérations de maintenance. Leur présence est obligatoire en vertu de l’Article R2313-20 du Code du Travail.

Leurs résistances sont très différentes : 30daN/ml pour les terrasses interdites au public, 100 daN pour celles devant accueillir du public et 60 daN pour les terrasses privées. Cela aura nécessairement un impact sur le nombre de fixations par mètre linéaire… et sur la facture.

De plus, si votre terrasse est située à moins d’un mètre du sol, vous ne serez pas soumis à la Norme NF P01-012. Dans ce cas-là, votre garde-corps n’aura aucune fonction sécuritaire et son prix de revient sera nécessairement moins cher, car vous n’aurez aucune obligation quant au remplissage des vides.

Le degré de personnalisation

En termes de garde-corps, il est possible de tout faire tant que l’on respecte la norme. Vous pouvez par exemple varier les matériaux, opter pour un mélange bois/câble ou inox/verre avec effet bulle pour vous protéger des regards indiscrets. 

Le prix sera aussi fonction du type de garde-corps que vous choisissez : droit, incliné ou rabattable. Selon la disposition de votre terrasse, vous devrez payer un surcoût pour les angles éventuels que prendra le garde-corps.

Le type de pose

Il existe 3 types de fixations : à la française (sur la dalle), à l’anglaise (contre l’épaisseur de la dalle) ou en autoporté (fixé avec un contrepoids). La pose dépend du matériau utilisé pour construire la terrasse, mais aussi du type de terrasse. 

Pour une terrasse privative, vous aurez le choix entre les 3 modes de pose. Sachez qu’une fixation autoportée est 4 fois plus chère que son équivalent à la française.

Le prix d’un garde-corps de terrasse est très compliqué à évaluer. Il dépend du matériau, de la pose ou de sa vocation (sécuritaire ou non). Toutefois, avant de penser en termes esthétiques, il est impératif de savoir ce que vous pouvez faire par rapport aux normes. 

N’hésitez pas à utiliser notre outil pour configurer votre garde-corps et obtenir un devis gratuitement.