-10% de Remise avec le code W10 sur votre 1ère commande !

Emprise

L'emprise d'un escalier est la projection du volume total en mètres carrés de l'escalier sur le sol. Cette notion est particulièrement utile pour la construction d'un escalier ou l'exécution de travaux de rénovations d'un escalier. Aucune construction d'escalier ne peut bien entendu être effectuée sans calcul d'emprise au niveau du plan. L'emprise d'un escalier peut également être appelée « reculement ».

Inox Design

En d'autres mots, l'emprise est le calcul de la somme de l'aire (horizontale ou verticale) de toutes les parties qui constituent un escalier. L'emprise n'inclut pas la dernière marche de l'escalier, qui s’intègre dans la partie supérieure de l'escalier. Cependant d'autres parties sont incluses de manière étonnante dans ce calcul, comme les paliers intermédiaires, l'échappée, le nez de marche ou l'éventuel limon. Mais l'emprise se calcule seulement "hors œuvre" et sans débords ou surplombs éventuels, c'est-à-dire sans inclure de décorations ou ornements, sont incluses seulement les parties structurelles de la construction. Les aménagements extérieurs ne sont pas inclus dans ce calcul, comme les rampes ou les chemins d'accès.

Inox Design

Les surfaces non adjacentes au rez-de-chaussée ou aux étages sont également exclues car elles ne font pas partie de la construction principale de l'escalier. Une terrasse ou une loggia adjacentes par exemple ne feront pas partie de l'emprise, mais ce sera également le cas d'autres parties de construction notoires comme les seuils et autres perrons.

Inox Design

Le coefficient de l'emprise au sol est nécessaire dans le cadre d'une construction d'escalier pour calculer le calcul de la surface qui pourra être construite et quels quantité de matériau devra être utilisée. En architecture, l'emprise au sol dans le cadre de la construction d'un escalier peut devoir être réduite ou bien limitée à un certain pourcentage pour des raisons d'urbanisme. Cela peut avoir pour conséquence qu'un escalier soit réduit au niveau de son volume global. Néanmoins, ce type de contrainte peut aussi porter sur des valeurs minimales d'emprise, impliquant que l'escalier utilise un volume de reculement suffisant par rapport à la construction globale d'une habitation.

Inox Design