-10% de Remise avec le code W10 sur votre 1ère commande !

Limon

Le limon est un élément technique et structurel d'un escalier. Il faut distinguer celui-ci du faux limon qui n'est qu'un élément décoratif de finition. Quand l'escalier est en appui contre un mur, le limon se situe à l'opposé de celui-ci. Dans le cas d'un escalier dans le vide, il y a deux limons de part et d'autre des marches. C'est une pièce maîtresse de l'escalier puisqu'il permet d'assembler l'ouvrage et les différents éléments, mais également de supporter le poids des matériaux et des utilisateurs. Sa conception est multiple, et le type de matériaux dans lequel il est taillé également.

Le limon est une pièce dans laquelle les marches, contremarches, balustres et barreaux de rampe s’encastrent. Il existe principalement deux types de limon : le limon à la française et le limon à crémaillère. En ce qui concerne le limon à la française, les marches de l'escalier sont encastrées à l'intérieur. Il est donc nécessaire de fraiser le limon sur le plat du matériau avec un outillage spécifique. Le gros avantage est que les marches sont dissimulées et qu'il n'est pas nécessaire d'utiliser un faux-limon pour cacher les imperfections. Le limon à l'anglaise, ou à crémaillère, est différent. Le matériau est découpé afin que les marches et contremarches viennent se poser dessus. Il est donc placé en dessous des marches. Il est très courant qu'un faux-limon soit ajouté dans ce cas afin d'améliorer l'esthétique.

En ce qui concerne les matériaux utilisés, ils sont variables. En fonction du type d'escalier, le limon peut-être en bois, en pierre ou en métal. La conception d'un limon demande des compétences mathématiques ou l'utilisation d'un logiciel spécifique. Le traçage du limon demande de se questionner sur les dimensions standard des girons (longueur de marche) et contremarches en fonction de la hauteur totale de l'escalier, de son inclinaison et des dimensions de la trémie.

Il existe des escaliers non conventionnels pour lesquels il n'y a qu'un limon central, et d'autres qui n'en n'ont pas du tout. Ce sont des escaliers aériens ou suspendus, généralement conçus dans une optique de design et d'esthétique. Ils sont le plus souvent réalisés par des artisans ou des entreprises spécialisées.