Quelles différences entre l'inox 304 et 316 ?

Rambarde intérieure en inox 304

L’inox constitue l'un des matériaux de plus en plus prisés dans différents domaines, tels que l’aéronautique, la construction ou l’industrie. Il se distingue notamment par sa forte résistance, son aspect impérissable et sa bonne durabilité. Ce matériau recyclable est également apprécié pour être respectueux de l’environnement. Il s’adapte à tout type de travaux et existe sous différentes formes. D’ailleurs, l’inox 304 et l’inox 316 figurent parmi les plus utilisés par les professionnels et les particuliers.

L’inox 304 et ses particularités

Garde corps extérieur en inox 316

L’inox 304 ou l’inox de type A2 est un inox basique qui couvre une grande partie de la production mondiale. Appartenant à la famille des aciers austénitiques, cet alliage se compose d’environ 16 à 24 % de Chrome et de 35 % de nickel. Il contient également du carbone et du manganèse. Ce matériau provient d’une réduction de carbone et convient essentiellement à l’usage alimentaire. Son utilisation se rencontre aussi le plus souvent dans le monde de l’ameublement ou de la décoration. Cette forme d’acier inoxydable est convoitée pour sa forte résistance à la corrosion. Il évite ainsi l’apparition de rouille. Favorable à une utilisation intérieure, l’inox 304 présente une grande solidité et une certaine stabilité à l’alliage.

Par ailleurs, l’inox 304 est amagnétique, c’est-à-dire qu’on ne peut pas l’associer à d’autres matériaux à l’aide d’un aimant. Son durcissement se fait par le travail à froid. Selon le type de support que vous souhaitez concevoir avec cet alliage, sachez qu’il peut être facilement façonné. Grâce à cette malléabilité, il ne s’altère pas facilement. Enfin, il présente une conductivité thermique et électrique peu élevée.

L’inox 316 et ses principales caractéristiques

Idéal pour les milieux agressifs, l’inox 316 provient de l’ajout de molybdène d’une teneur de 2 à 3%. Cette substance assure effectivement une réduction de risque d’apparition de rouille. L’inox 316 possède une composition chimique différente de l’inox 304. Il comporte 50% de fer, environ 10 à 12% de Nickel, 16% de chrome, 0,05 % de carbone et 2 à 3% de molybdène. Ce genre d’alliage est parfait pour un usage marin ou extérieur. Il s’adapte ainsi à la conception des garde-corps pour les piscines ou installés au bord de la mer. Ce type de matériau est aussi prisé dans les usines et les industries. En fonction de son cadre d’utilisation, l’inox marin ou l’A4 peut se présenter sous forme de poli miroir ou brossé.

L’inox marin se décline en inox 316 L et inox 316 Ti. La première variante Low carbone convient à la conception des mobiliers urbains en milieu littoral. Elle a la capacité de résister aux brouillards salins et bien évidemment au vent. En ce qui concerne l’inox 316 Ti, il comporte du Titane en plus du molybdène. Ce matériau présente une forte résistance à la corrosion même après soudage.

Les nuances entre l’inox 316 et l’inox 304

Corrosion de l'inox

Afin de bien différencier l’inox 304 et l’inox 316, quelques notions sont à retenir. L’inox 304 (ou inox A2), disposant de qualité alimentaire convient généralement à des utilisations dans les secteurs de l’industrie et de la restauration. Il se présente dans un premier temps sous forme de tôles à la base. Il permet la conception des plans de travail, de mobiliers urbains et de cuisine. Sa composition se conforme aux normes d’hygiène sanitaires. Il existe également l’inox en forme de tubes et raccords qui convient au traitement de l’eau. En outre, ce qui distingue l’inox 304, c’est la résistance aux corrosions et la facilité d’entretien.

Quant à l’inox 316, il trouve son atout dans sa capacité à ne pas s’altérer dans un environnement marin. De ce fait, ce genre de matériau s’adapte facilement à la réalisation de garde-corps en bord de mer ou en bord de piscine. Bon à savoir, l’inox 316 L peut remplacer l’inox 304.

Quel matériau pour son garde-corps intérieur ou extérieur ?

Les garde-corps en inox sont devenus très tendances ces dernières années. Beaucoup de particuliers et/ou professionnels, en pleine construction ou en vue d’une rénovation, choisissent ce matériau pour leurs balustrades d'intérieur et d'extérieur. Il allie design unique, sécurité et esthétique. Selon votre style, vous pouvez le marier avec d’autres matières comme le bois ou le verre. Et pour un rendu parfait, il s’avère important de bien choisir le type d’inox à utiliser pour vos travaux.

  • L’inox 304 : il s’adapte à une utilisation intérieure. Pour ce faire, veillez à ce que l’espace dans lequel votre balustrade intérieur sera posée ne présente pas d’humidité. L’inox A2 ne doit pas par ailleurs être utilisé dans un environnement pollué. Ainsi, il ne convient pas pour les zones industrielles, les piscines ou encore les usines pharmaceutiques ou industries chimiques.
  • L’inox 316 : cette solution convient à la fois à une utilisation extérieure et intérieure. Il s’adapte à un milieu humide et agressif tel que les abords d'une piscine par exemple. Mais pour conserver son bon état, votre garde-corps extérieur nécessitera tout de même un entretien régulier. Cette opération permettra de réduire les risques de rouilles.

 

Posté dans : Guide du garde-corps, Inox et Entretien