Quelles sont les normes à respecter pour un garde-corps de fenêtre ?

Barre d'appui de fenêtre en inox

La pose d’un garde-corps de fenêtre se révèle indispensable pour prévenir tout risque de chutes accidentelles. Ce dispositif de sécurité est même rendu obligatoire par le Code de la construction (article R 134-59). Pour une protection efficace, la conception et la pose du garde-corps de fenêtre doivent être réalisées suivant des normes bien précises.

Les normes qui régissent un garde-corps de fenêtre

Barre d'appui de fenêtre

La pose d’un garde-corps de fenêtre vise à protéger les utilisateurs de la fenêtre, notamment les enfants. Elle est obligatoire en France lorsqu’un risque de chute existe. Pour éviter tout basculement par-dessus le garde-fou, il existe des normes à respecter. Les normes NF P01-012 et NF P01-013 constituent les deux réglementations qui régissent les caractéristiques du garde-corps de fenêtre. La norme NF P01-012 vise à normaliser les dimensions du garde-corps pour fenêtre et date de juillet 1988. L’usage des accessoires de sécurité est également encadré par cette norme. Elle précise les dispositifs obligatoires. L’application de la norme NF P01-012 concerne différents types de constructions (bâtiments d’habitation, bureaux et locaux commerciaux et les établissements recevant du public (ERP)).

Quant à la norme NF P01-013, elle s’adresse aux fabricants de garde-corps de fenêtre et indique le niveau de performance que le dispositif doit avoir vis-à-vis des chocs et autres. Elle ne tient pas compte du mode de fixation des garde-corps. Cette réglementation renseigne aussi sur les tests à réaliser pour s’assurer de la qualité du dispositif de sécurité.

Spécificités et hauteurs des garde-corps de fenêtre

Garde-corps de fenêtre en inox

La hauteur d’un garde-corps de fenêtre conçu suivant les normes en vigueur varie en fonction de son épaisseur. Vous devez donc prêter attention aussi bien à la hauteur qu’à l’épaisseur de votre garde-fou pour fenêtre.

Pour une épaisseur inférieure à 20 cm

L’épaisseur de la plupart des garde-corps de fenêtre est inférieure à 20 cm. Dans ce cas précis, le dispositif doit avoir comme hauteur minimale 1 m pour qu’il soit aux normes. Cette hauteur peut toutefois varier en fonction du matériau de fabrication de la rambarde. Un mètre constitue la hauteur standard pour ce type de dispositif de sécurité. Même pour une épaisseur inférieure à 20 cm, vous pouvez opter pour un garde-corps plus haut.

Pour une épaisseur comprise entre 20 cm et 40 cm

Lorsque l’épaisseur de votre garde-corps varie de 20 à 40 cm, sa hauteur peut être réduite. Vous pouvez par exemple opter pour un garde-corps haut de 90 cm. Cette mesure constitue la hauteur minimale. En dessous de cette hauteur, votre garde-corps ne respecte pas les normes. Mais la hauteur peut excéder 90 cm.

Pour une épaisseur de plus 50 cm

Même si les garde-corps de plus de 50 cm d’épaisseur sont rares, il faut noter qu’on en retrouve sur certaines constructions. Dans ce cas précis, vous pouvez ramener la hauteur de votre balustrade à 80 cm. En effet, lorsque le dispositif de sécurité est épais, sa hauteur peut être réduite. Pour une balustrade de plus de 60 cm d’épaisseur, la hauteur minimale est fixée à 70 cm. Aucun enfant ne peut escalader un garde-corps de fenêtre d’une telle épaisseur. Cela réduit de façon considérable les risques de chute.

Le remplissage du garde-corps de fenêtre

Barre d'appui en inox

On classe généralement le remplissage d’un garde-corps de fenêtre en 3 différentes catégories.

  • - Les garde-corps de fenêtre à barres horizontales : pour ce modèle de dispositifs, la zone de sécurité à respecter concerne les 45 premiers centimètres partant du sol. Il faut aussi une distance de 11 cm entre le remplissage et l’appui en béton. Après les 45 cm, la distance maximale entre les barreaux horizontaux doit être de 18 cm.
  • - Les garde-corps de fenêtre à barres verticales : la mise aux normes de ce modèle de garde-corps de fenêtre reste facile. Il faudrait juste que la distance entre chaque barre verticale soit inférieure ou égale à 11 cm. La distance minimale entre la lisse haute et la lisse basse est fixée à 90 cm.
  • - Les garde-corps en verre : pour vous assurer de la résistance du remplissage en verre, il faut que l’épaisseur minimale du remplissage soit d’environ 8,76 cm. Mais au cas où la surface du panneau serait de 0,9 à 1,1 m², il faudrait que cette épaisseur soit d’environ 10,76 mm.

 

Le niveau de résistance standard du garde-corps de fenêtre

Cette caractéristique du garde-corps de fenêtre est réglementée par la norme NF P01-013. Dans une construction privée, lorsque la longueur de l’installation dépasse 3 250 mm, la réglementation fixe sa capacité de charge minimale à environ 600 à 1300 N/m (soit 60 à 132 kg). Dans un ERP, le garde-corps de fenêtre doit être en mesure de supporter environ 1 000 N/m (soit 102 kg).

Il faut rappeler que la pose du garde-corps est obligatoire lorsque la fenêtre se trouve à une hauteur de plus de 1 mètre vis-à-vis du sol. Lorsque celle-ci donne sur un balcon ou une terrasse, la pose d’un garde-corps de fenêtre n’est plus nécessaire.

Posté dans : Normes de sécurité